MENU
Écoute en direct
En ondes avec Gaston Cloutier, Patrice Moore
CE MATIN EN BEAUCE
NOEL A JERUSALEM - MACIAS ENRICO
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles en Beauce
Faits divers - justice

17 novembre 2022

Accusé de terrorisme par la GRC, Gérald Nicolas a déjà été administrateur de la Villa Royale de Saint-Frédéric

par Sébastien Roy

L’homme de 51 ans de Lévis accusé de terrorisme par la GRC, a déjà été administrateur de la résidence la Villa Royale de Saint-Frédéric jusqu’en 2017.

Selon des documents publics obtenus par le Journal de Québec, Gérald Nicolas a des actifs immobiliers dépassant les 2 millions de dollars, notamment quatre résidences à Lévis.

Ce dernier a aussi possédé un centre d’hébergement pour aînés à Armagh dans Bellechasse qui a fait faillite en 2021.

Selon la GRC, Gérald Nicolas aurait préparé une activité terroriste visant à faire renverser le gouvernement haïtien de Jovenel Moïse. L’accusé a affirmé au journal qu’une ancienne fréquentation aurait organisé cette histoire.

Après avoir reçu des informations du Service de police de Lévis en juillet 2021, l’enquête a démontré que Gérald Nicolas s’est rendu en Haïti afin de faciliter l’organisation d’un groupe dont l’intention était de participer à un coup d’État contre l’autorité établie.

La GRC précise dans un communiqué que l’enquête n’est pas en lien avec l’assassinat de Jovenel Moïse. Gérald Nicolas comparaîtra le 1er décembre prochain au palais de justice de Québec.

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?