MENU
Écoute en direct
En ondes avec Gaston Cloutier, Patrice Moore, Marc-André Lepage
CE MATIN EN BEAUCE
MY GIRL - SCOTT DYLAN
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles en Beauce
Faits divers - justice

20 mai 2022

L’action collective pour les victimes d’agressions sexuelles dans le diocèse de Québec depuis 1940 est autorisée

par Olivier Turcotte

Crédit photo : Archives

Le juge Bernard Godbout de la Cour supérieure du Québec autorise l’action collective contre le diocèse de Québec pour l’ensemble des agressions sexuelles commises par des personnes sous son autorité depuis 1940.

La demande avait été déposée en août 2020 par Gaétan Bégin (photo) et Pierre Bolduc. Les deux hommes affirment qu’ils ont été agressés sexuellement par des prêtres à Saint-Ludger et à Robertsonville dans les années 1950 et 1960.

Ils auront le mandat de représenter toutes les victimes ayant été agressées par un membre du clergé, un membre du personnel pastoral, un employé ou même un bénévole ayant œuvré sous la responsabilité du diocèse de Québec. Rappelons qu’il couvre les régions de Québec et de Chaudière-Appalaches.

L’action collective peut aussi être exercée au nom des héritiers des victimes. La période couverte part du 1er janvier 1940 jusqu’au jugement à venir.

Malgré leur satisfaction à l’égard de l’action collective qui pourra aller de l’avant, les deux représentants ont mentionné à Radio-Canada qu’ils préfèreraient un règlement hors-cours.

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?