MENU
Écoute en direct
En ondes avec Gaston Cloutier, Patrice Moore
CE MATIN EN BEAUCE
COUNTRY GIRL (SHAKE IT FOR ME) - BRYAN LUKE
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles en Beauce
Sports

23 janvier 2022

Marie-Michèle Gagnon a terminé au 28e rang de l’épreuve de descente

par Communiqué de presse

Marie-Michèle Gagnon a terminé au 28e rang de l’épreuve de descente en ski alpin samedi, à la Coupe du monde de Cortina d’Ampezzo, en Italie. La Québécoise ne s’est pas dit satisfaite de ce résultat, mais elle compte se reprendre rapidement.

Les conditions de neige étaient difficiles en Italie selon Gagnon, elle qui, de son propre aveu, démontre moins de confiance lorsque la piste est dure, comme c’était le cas samedi.

« Ce n’est pas une très bonne performance, je suis un peu déçue de ce que j’ai fait aujourd’hui (samedi). Depuis le début de la semaine, j’ai eu de la difficulté avec les conditions de neige, c’était vraiment différent l’an dernier. La neige est glacée et polie. J’ai de la misère sur ces conditions, mais je vais travailler pour améliorer cet aspect-là de mon ski », a mentionné celle qui a conclu le parcours en 1 minute 8,65 secondes (+1,67 seconde).

L’Italienne Sofia Goggia est montée sur la plus haute marche du podium devant ses partisans, en arrêtant le chrono à 1 minute 6,98 secondes. L’Autrichienne Ramona Siebenhofer (+0,20 seconde) et la Tchèque Ester Ledecka (+0,23 seconde) complètent le podium dans l’ordre.

Gagnon pourra faire oublier cette performance dès dimanche alors qu’elle prendra le départ du Super-G. La Québécoise compte mettre les bouchées doubles pour obtenir un meilleur résultat.

« Je vais me reprendre, je veux apprendre de mes erreurs et faire mes leçons. Je ne dirais pas que ce sera une vengeance, mais je souhaite obtenir un meilleur résultat c’est certain. J’ai discuté avec mon entraîneur et on va essayer différentes stratégies pour le Super-G. »

Vendredi, l’athlète de 32 ans a appris officiellement qu’elle participerait à ses troisièmes Jeux olympiques dans quelques semaines à Pékin. Une annonce qui a grandement réjoui la principale intéressée.

« Ça faisait longtemps que je savais que j’étais qualifiée, mais c’est toujours bien de rendre le tout officiel. Je vais essayer fort de rester en santé jusqu’aux Jeux où mon seul but sera de bien performer pour moi-même et d’être fière de moi », a-t-elle conclu.

 

 

Rédaction :Louis-Michel Lelièvre

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?