MENU
Écoute en direct
 
COOL FM AU TRAVAIL
CON CALMA ft Snow - DADDY YANKEE
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles en Beauce
Faits divers - justice

11 juin 2021

Maxime Bernier menotté et arrêté au Manitoba pour être contrevenu aux mesures sanitaires

par Olivier Turcotte

Crédit photo : Twitter @nicbufflin

Le chef du Parti populaire du Canada et ancien député conservateur de Beauce, Maxime Bernier, a été arrêté ce vendredi au Manitoba pour être contrevenu aux mesures sanitaires en vigueur dans cette province de l’Ouest canadien. Il n’a notamment pas respecté la quarantaine obligatoire de 14 jours imposée aux arrivants.

Vendredi, à Saint-Pierre-Jolys, M. Bernier prononcé un discours devant une dizaine de partisans lors d’un rassemblement illégal. Il leur a ensuite serré la main sans porter de masque.

 M. Bernier a été averti à deux reprises en avant-midi avant de recevoir une première contravention de 1296 $. Il a été averti qu’il pourrait être arrêté s’il continuait sa tournée de rassemblements contre les mesures sanitaires, ce qui est arrivé en début d’après-midi.

Il est formellement accusé d’avoir contrevenu à une disposition de la loi sur la santé publique pour s’être rassemblé dans un lieu public extérieur et pour ne pas s’être isolé conformément à l’ordonnance à son arrivée au Manitoba.

M. Bernier a été menotté et pris en charge par la GRC.

Il devait initialement participer à d’autres rassemblements du genre dans le cadre de ce qu’il appelle le Mad Max Manitoba Tour.

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?