MENU
Écoute en direct
 
 
HIPS DON T LIE - SHAKIRA
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles en Beauce
Actualités

4 mai 2021

Le 1er vice-président reste ferme. « Pas question d’accepter les demandes salariales des syndiqués d’Olymel ».

par Patrice Moore

Crédit photo : Archives

La grève générale illimitée déclenchée mercredi dernier à l’abattoir Olymel de Vallée-Jonction est toujours en cours. Demain mercredi, les deux parties doivent se rencontrer en présence d’un conciliateur. Les salaires sont au centre du conflit impliquant 1 100 travailleurs en Beauce qui sont sans contrat de travail depuis le 1er avril. Selon Paul Beauchamp, premier vice-président d’Olymel, l’entreprise n’est pas en mesure d’accepter les demandes salariales des syndiqués de 35% la première année; demandes qui atteindraient 51% après trois ans et demi.

M. Beauchamp a admis qu’une correction de 23,3% de baisse de salaire avait été faite en 2007, mais que les employés de Vallée-Jonction gagnaient quand même 18% de plus que les salariés de plusieurs compétiteurs canadiens. Sans affirmer qu’il s’agissait d’une offre, M. Beauchamp a souligné que d’autres entreprises du même type avaient ratifié des ententes avec des augmentations salariales d’environ 2%.  Pour lui, « il n’est pas question d’accepter les demandes syndicales actuelles. C’est une question de compétitivité ».

Écoutez Paul Beauchamp ici

Pour M. Beauchamp, le conflit pourrait durer longtemps ajoutant que l’abattoir de Vallée-Jonction n’est plus le bateau amiral qu’il a été dans le passé sans vouloir en minimiser son importance.

Écoutez Paul Beauchamp ici

Rappelons que le président du syndicat, Martin Maurice, a soutenu que les employés seront de retour au travail lorsqu’ils auront accepté les termes d’un nouveau contrat de travail. Environ 25 000 porcs étaient en attende d'être abattus alors que les autres bêtes ont été dirigées dans d’autres abattoirs. L’usine de la Beauce abat quelque 32 000 porcs par jour.

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?