MENU
Écoute en direct
En ondes avec Bob Péloquin
GÉNÉRATION '70 '90
LES YEUX AU CIEL - DION CELINE
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles en Beauce
Actualités

21 avril 2020

Le président de l’UPA implore les Québécois à venir travailler sur les fermes et dans les champs

par Patrice Moore

Crédit photo : Courtoisie

En entrevue à Radio-Beauce mardi matin, le président de l’Union des producteurs agricoles du Québec, Marcel Groleau, a lancé un appel à tous pour combler les besoins de main-d’œuvre dans les champs et à la ferme.

M. Groleau souligne qu’il n’est pas question de soulever des charges importantes mains plutôt d’avoir des gens qui ont de l’endurance.

Écoutez Marcel Groleau ici

Pour Marcel Groleau, la situation est désespérée particulièrement pour les entreprises qui embauchaient jusqu’à 200 travailleurs étrangers et qui n’en auront pas la moitié cette année.

Écoutez Marcel Groleau ici

Le Québec recevra environ 5 000 travailleurs étrangers comparativement à 16 000 normalement. On aura donc besoin d’environ 10 000 travailleurs québécois pour combler les besoins dans les fermes du Québec.

Finalement, les producteurs de lait qui jettent leur surplus de production ne peuvent faire autrement car ils n’arrivent pas à le faire transformer.

35% des produits laitiers sont consommés dans les restaurants, les hôtels, dans les écoles et dans les autres milieux institutionnels.

Les productions de porc, de bœuf et de poulet vivent également de grands bouleversements et doivent s’ajuster, de conclure Marcel Groleau.

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?