MENU
Écoute en direct
 
JACQUES FABI LA NUIT
SILENT RUNNING - MIKE & THE MECHANICS
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles en Beauce
Faits divers - justice

22 janvier 2020

Opération Obliger : des voleurs de camions-remorques bien organisés

par Patrice Moore

Crédit photo : SQ

La supposée tête dirigeante du réseau de voleurs de camions-remorques démantelé en mars 2017, Steve Fortin, 59 ans, de Saint-Liboire, subit présentement son procès suivi par Le Soleil. Rappelons que 18 personnes avaient été arrêtées, dont plusieurs de la Beauce. Les malfaiteurs avaient volé pas moins de 5,6 millions $ en cargaisons de camions semi-remorques et en véhicules de luxe. Les condamnations variaient entre 9 et 72 mois. L’un d’eux, Claude Robert, 45 ans, de Saint-Benoît-Labre, (photo) est le principal témoin de la Couronne. Robert purge une peine de 54 mois dans cette affaire et il a fait des aveux complets, à sa demande, en prison.  Claude Robert vivait de vols, de fraude et de trafic de stupéfiants. En 2016, Steve Fortin lui aurait proposé de faire des vols de remorques pleines de marchandises diverses. Robert accepte pour se débarrasser d’une vieille dette de 30 000 $ qu’il a contractée envers Fortin. Claude Robert et ses complices ont commis une vingtaine de vols qui ont semblé des jeux d’enfant. Pour lui, le Nouveau-Brunswick est un terrain de jeux de choix car les cours sont rarement clôturées et les portes arrière des remorques ne sont pas verrouillées. Claude Robert se souvient qu’il a volé du fromage chez Agropur à Beauceville et un de ses vols marquants fut celui de la cargaison de queues de homards au Nouveau-Brunswick. Il a aussi évoqué les centaines d’œufs qui se sont cassés durant un voyage et la cargaison de carcasses de porc enlisée dans la vase. Son salaire variait entre 5000 et 15 000 $, qu’il a souvent divisés avec des complices. La police a pu récupérer des biens pour une valeur de 3,6 millions $. Pour les vols de voitures de luxe, Claude Robert a eu l’idée de les remorquer avec une remorqueuse volée, évidemment. Chaque vol de voiture de luxe pouvait rapporter entre 4000 $ et 5000 $ à son auteur.      

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?