MENU
Écoute en direct
En ondes avec Adam Veilleux, Olivier Turcotte
LE RETOUR EN FORCE
POUR TOUT OUBLIER ft Marc Dupre - DOMENO
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles en Beauce
Politique

10 janvier 2020

Chefferie du Parti conservateur du Canada; le Beauceron René Roy évalue ses appuis

par Patrice Moore

Crédit photo : Archives

En entrevue sur les ondes de Radio-Beauce vendredi matin, l’entrepreneur agricole de St-Jules, René Roy, a expliqué les motifs qui l’incitent à vouloir se présenter à la chefferie du Parti Conservateur du Canada.

M. Roy, impliqué auprès de l’industrie agricole en Beauce, au Québec et au Canada, n’a pas encore confirmé sa candidature ajoutant qu’il s’il le fait, il fera cependant très attention aux fautes de français dans ses communiqués faisait ainsi référence au traitement qu’a subi Bryan Brulotte, un autre candidat inconnu de la population qui s’était fait rabrouer par les médias pour ses nombreuses fautes de français.

Selon René Roy, il y a des anomalies à corriger au chapitre de la péréquation et en santé. Il se dit par ailleurs en faveur du pipeline qui traverserait le pays.

Il veut discuter de son éventuelle candidature avec le député Richard Lehoux dans les prochaines semaines et il est prêt à débattre de ses idées avec Jean Charest.

Écoutez René Roy ici

René Roy n’en est pas à ses premiers balbutiements en politique fédérale.

Il s’était présenté comme candidat libéral en Beauce en 2008 où il avait terminé 3e et dans Mégantic-l’Érable en 2011 où il était arrivé 4e.

René Roy revient de l’ouest canadien où il a vérifié la force de ses appuis sans toutefois rencontrer de député conservateur.

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?